Déploiement d’un cluster TANZU CE

Durant le VMworld 2021, VMware a annoncé sa version open source et communautaire de VMware Tanzu appelée Tanzu Community Edition (TCE). Il s’agit d’une version disponible gratuitement, sans frais ni limitation d’utilisation. C’est le même logiciel open source utilisé dans les éditions commerciales de Tanzu.

VMware a un site qui explique en quoi consiste le TCE, comment l’installer dans divers environnements et comment l’utiliser.Ici, je vais expliquer comment j’ai installé TCE sur vSphere et mis en place mon premier cluster de gestion. Pour mon cluster de gestion, j’ai gardé les choses très simples.

Ce guide se concentre uniquement sur la mise en place et l’exécution du premier cluster de gestion le plus rapidement possible afin que vous puissiez commencer à apprendre et à utiliser Tanzu.

Il convient de noter qu’il existe également un cluster autonome qui peut être déployé, plutôt qu’un cluster de gestion.

Préparation du Vcenter

Avant de commencer l’installation de TCE, vous devez d’abord effectuer un certain nombre d’étapes. Le plus important est que vous avez besoin d’un client qui puisse communiquer avec l’ensemble. Un système d’exploitation configuré avec tous les outils et composants dont vous aurez besoin pour démarrer et exécuter l’installation de TCE.

Dans ce guide, nous installons TCE sur vSphere. Il y a donc quelques éléments de configuration spécifique que nous devons effectuer dans vCenter. Ce n’est pas trop compliqué,on va voir cela ensemble.

Les deux premières choses que j’ai faites ont été de créer une nouvelle machine virtuelle et un dossier de modèles sous mon centre de données appelé lab. En plus de créer un nouveau pool de ressources appelé tce sous ce même centre de données.

Ensuite, j’ai téléchargé la dernière version prise en charge de Kubernetes pour TCE. Vous aurez besoin d’un compte sur le site Customer Connect de VMware pour cette partie. Dans notre cas, nous voulons Photon v3 Kubernetes v1.21.2 OVA.

https://blog.ukotic.net/wp-content/uploads/2021/10/image-4.png

Une fois téléchargé, nous devons déployer l’OVA dans le vCenter, puis le convertir en modèle.

Sélectionner le dossier tce (ou celui que vous avez fait avant) que nous avons créé précédemment et en sélectionnant Déployer le modèle OVF.

Pendant le déploiement, laissez le nom de la VM par défaut. Puis une fois déployé, faites un clic droit sur la VM et convertissez en modèle.

Nous en aurons besoin lors de la configuration et de l’installation de TCE, nous ferons référence à ce modèle pour les propositions de déploiement.

Installation

Deouis votre client ouvrez une commande powershell et saisir

tanzu management-cluster create --ui

Si tout se passe bien, cela ouvrira un onglet de navigateur avec le programme d’installation de Tanzu Community Edition (TCE).

Vous devrez peut-être cliquer sur accepter pour permettre à Windows d’ouvrir une fenêtre de navigateur.

Nous avons quatre options sur l’emplacement d’installation du cluster de gestion. Nous allons cliquer sur Déployer pour VMware vSphere.

https://blog.ukotic.net/wp-content/uploads/2021/10/image-1.png

Étape 1. Ici, nous nous connectons à notre serveur vCenter. Entrez votre FQDN ou l’adresse IP de votre vCenter. Avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Lorsque vous cliquez sur se connecter, vous pouvez ensuite sélectionner votre centre de données dans une liste déroulante.

La dernière information dont nous avons besoin sur cette étape est une clé publique SSH (pas la clé privée). Je vous invite a aller voir ici pour générer une clef avec putty si vous ne savez pas faire.

Étape 2. Cette section nous implique de définir nos paramètres de cluster de gestion. Ici, je sélectionne Développement. Cela déploiera un seul nœud de plan de contrôle et un nœud de travail lors du déploiement initial. Pour le type d’instance, je vais sélectionner la petite taille.

Définissez un nom pour le cluster de gestion. Il sera utilisé pour former la première partie du nom complet du cluster lors d’un déploiement. Laissez l’option Vérifications de l’état de la machine sélectionnée.

Nous n’utilisons aucun équilibreur de charge externe, alors laissez le fournisseur de point de terminaison Control Plane sur Kube-vip. Pour le point de terminaison du plan de contrôle, saisissez une adresse IP sur le même réseau sur lequel vous souhaitez déployer les nœuds TCE . Ce sera le VIP sur lequel nous nous connecterons à notre cluster après le déploiement.

Enfin, sélectionnez la taille des nœuds de travail, encore petite pour moi, et laissez la journalisation d’audit non activée.

Étape 3. Cette étape consiste à configurer NSX Advanced Load Balancer. Nous n’avons pas réellement besoin de configurer cette section et pour ce guide, nous n’allons pas la configurer maintenant. En fait, la configuration du post-déploiement AVI / AKO vous donne plus de flexibilité sur la façon dont il est déployé. Alors cliquez simplement sur Suivant.

Étape 4. Nous n’allons pas définir de métadonnées, alors cliquez sur suivant

Étape 5. C’est là que nous référençons le travail que nous avons effectué précédemment. Nous devons définir tous ces paramètres. Sélectionnez un dossier VM, j’utilise le dossier tce.

Sélectionnez un cluster ou un pool de ressources spécifique pour les machines virtuelles, encore une fois, j’utilise le pool de ressources tce que nous avons créé, et enfin la banque de données dans laquelle déployer les machines virtuelles.

Étape 6. Cette partie consiste à configurer notre réseau.

Pour le nom du réseau, sélectionnez le réseau dans la liste déroulante auquel vous souhaitez que vos machines virtuelles se connectent. Assurez-vous que le point de terminaison du plan de contrôle que vous avez défini à l’étape 2 réside sur ce même réseau. Assurez-vous également que ce réseau exécute DHCP. Pour le Cluster Service CIDR et le Cluster POD CIDR, je les ai laissés par défaut.

Étape 7. C’est là que nous pourrions connecter les clusters TCE à des éléments tels qu’Active Directory afin que nous puissions nous connecter avec notre compte AD, mais nous allons ignorer pour l’instant.

Étape 8. Ici, nous sélectionnons l’image TKG que nous avons téléchargé plus tôt.

https://blog.ukotic.net/wp-content/uploads/2021/10/tce-08.png

Étape 9. Nous pouvons ignorer la configuration de TMC et cliquer sur Suivant.

Nous avons enfin atteint la fin de la définition de nos paramètres de configuration pour un déploiement. Cliquez sur Vérifier la configuration

Vérifiez vos paramètres et cliquez sur Déployer le cluster de gestion

Si tout se passe bien après un certains temps vous pourrez vous connecter a votre cluster tanzu

tanzu login

Taper tanzu management-cluster get listera les détails de notre environnement. Si vous l’exécutez sous Windows et dans PowerShell, vous pouvez rencontrer des problèmes de formatage étranges avec les caractères ASCII. Il devrait être sûr d’ignorer.

tanzu management-cluster get